Bretzels moelleux presque comme à New-York

J’ai eu cette chance dans ma vie, d’aller à New-york.
C’était notre premier grand voyage en famille.
Nous avons découvert une ville à l’énergie vibrante communicative.
Un voyage où nous sommes revenus galvanisés.
Là-bas, notre rituel était d’aller découvrir un quartier en fonction de l’endroit où nous allions prendre notre petit-déjeuner. C’est à cette occasion que nous avions manger les meilleurs pancakes de notre vie.
Et c’est là-bas aussi que nous avions déguster des bretzels sur Time Square…ça le fait non ?
Aussi quand j’ai vu cette recette sur un livre que j’ai reçu en cadeau à Noël, les souvenirs sont revenus. Et quand la semaine dernière, j’expérimentais une semaine de petit-déjeuners différents pour un challenge que j’organise à la fin du mois, j’ai eu envie de faire ces bretzels bien différents de ceux que j’ai pu manger…mais tellement délicieux.
Ces Bretzels contrairement à ceux que j’ai goûté à New-york sont moelleux, parfaits pour un petit-déjeuner salé ou pour un base de sandwich.
Ils demandent un peu de technique en raison du pôchage avant la cuisson au four, mais rien de bien sorcier.
Je vais tout vous expliquer
Ingrédients : Pour 4 Bretzels
260g de farine
10g de levure de boulanger fraiche
1 càc de sucre blond
30ml d’eau tiède
155ml de lait tiède
1càc de beurre fondu
fleur de sel
huile d’olive (ou autre)
Pour le pochage :
1l d’eau
30g de bicarbonate de soude
Mélangez la levure, le sucre et l’eau dans le bol de votre robot (ou dans le saladier si vous faites à la main). Laissez reposer 5 minutes.
Ajoutez la farine, le sel et mélangez à vitesse lente pour que les ingrédients s’amalgament grossièrement. Augmentez la vitesse pendant 5 minutes jusqu’à ce que la pâte devienne lisse (comptez 10/15 minutes à la main).
Façonnez en boule que vous déposez dans un saladier huilé.
Couvrez d’un papier film ou d’un torchon et laissez doubler de volume (environ 1h30 selon la température ambiante).
Quand la pâte a doublé de volume, pétrissez-là délicatement sur un plan de travail fariné pour chasser les bulles d’air. Partagez la pâte en quatre parts égales. Roulez et étirez pour obtenir des boudins de la longueur qui vous convient.
Formez les bretzels et déposez les sur la plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. Mettez-les au frais sans couvrir pendant 3h.
Au bout de ce temps, préchauffez votre four à 200°C.
Dans une grande casserole, faites chauffer l’eau avec le bicarbonate jusqu’à ce que l’eau frémisse ( ça doit faire comme des petits tourbillons de bulles – comme une tornade- qui vont du bas vers le haut, mais ça ne doit pas bouillir).
Déposez un à un les bretzels dans l’eau frémissante (c’est le pochage) pendant 10 secondes. Sortez-les à l’aide d’une écumoire pour les déposer sur la plaque recouverte de papier sulfurisé (espacez-les les uns des autres). Parsemez de fleur de sel
Faites cuire au four, 15 minutes jusqu’à ce que vos bretzels soient bien dorés.
Je les ai savourés le lendemain matin avec une brouillade de tofu et le midi avec une bonne salade.
Bon appétit

2018-11-28T13:48:40+00:00

About the Author:

Leave A Comment