L’hamburger végétarien

La street food, vous connaissez ?

Je préfère cette appellation à celle qu’on lui attribue d’ordinaire.

Pour moi, manger ne rime pas avec rapidité.

Bien au contraire.

Alors que dans Street food, c’est plutôt le lieu qui nous est renseigné.

Manger dehors…

Un petit air de vacances même si c’est en marchant, ou comme avec Elsa quand elle est venue à la maison et que les premiers rayons de soleil nous ont fait croire que le printemps s’était bel et bien installé.

Et qu’avec les buns préparés pour la soirée, nous avons réitéré le délice sous les rayons chaud du soleil.

Pour faire des hamburgers végétarien, j’ai l’habitude de préparer mes buns briochés inspirés d’un livre de recettes naturelles d’inspiration urbaine intitulé Street Food Bio de Géraldine Olivo & Myriam Gauthier-moreau

Pour 4 Buns :

🥄300g de farine
🥄16cl (160ml ou 160g) de lait de soja
🥄2cs d’huile d’olive
🥄1cc de sel
🥄2cs de sucre de canne brun
🥄20g de levure de boulanger fraiche ( 1 sachet de levure de boulanger sèche)
🥄2cs de graines -au choix : sésame, pavot, lin…)

Pour dorer : 🥄un jaune d’œuf + 🥄2cs de lait de soja

Émiettez la levure avec le lait de soja tiède. Laissez reposer 5 minutes. Incorporez farine, sucre, huile et mélangez.

À la main, pétrir une douzaine de minutes

Au robot trois à quatre minutes

On doit obtenir une pâte souple, élastique et non collante.

Divisez la pâte en 4 boules. Farinez-les. Les déposer sur la plaque du four recouverte d’un papier sulfurisé. Recouvrez d’un torchon ou d’un film plastique. Laissez pousser entre 1h30 et 2h.

Préchauffez le four à 180°C.

Dorez les buns de la dorure préalablement préparée. Parsemez des graines choisies.

Faire cuire entre 17 et 20 minutes

Laissez refroidir avant de couper en 2 pour les garnir.

Pour les miens, j’ai choisi d’y mettre

  • Des lamelles de poivrons cuits au four

  • Des morceaux d’avocat (parfois si j’ai fait un guacamole, alors je « beurre mes buns de cette préparation)

  • Un morceau de tofu fumé

  • quelques pincées de piment de cayenne

J’ai accompagné le tout d’une fricassée de carottes/courgettes.

Vous pouvez, selon vos goûts, laisser parler votre créativité.

Maintenant, vous n’avez plus qu’à vous régaler.

 

Beignets de Courgettes

« La bonne cuisine c’est le souvenir ». Georges Simenon

Oui oui oui !!! La saison des courgettes a commencé .

J’adore ce légume qui peut se manger de pleins de façons : crue avec un jus de citron, sel, poivre, un filet huile d’olive, en soupe chaude ou froide avec une pointe d’ail ou pour ceux et celles qui le digèrent mal , de l’ail des ours , ou encore dans la fameuse ratatouille.

Aujourd’hui, je vous propose la recette de ma maman, qui la tient peut-être de la sienne , mais pour sûr de la Tantine d’Espagne, notre tante espagnole adorée, qui nous régalait avec ses de beignets de courgettes.

🥄coupez 1 courgettes moyennes en fines tranches. Salez et poivrez.
🥄faites glisser les deux faces dans de la farine , puis dans un œuf battu en omelette.
🥄faites cuire dans une poêle avec le fond recouverts d’huile d’olive des deux côtés .
🥄déposez les tranches dans un récipient creux contenant un sopalin pour absorber le surplus d’huile .
🥄Re-salez à votre convenance.

Super pour un apéro ou pour un repas avec les doigts.


À savourer avec plaisir .