Life Food

Je me souviens, alors que j’étais au prise déjà avec les compulsions alimentaires, combien cuisiner pouvaient m’apaiser. Je me souviens comme si c’était hier, de ce jour où je préparais une recette transmise de génération en génération, dans ma famille, les « roquillos » où j’ai entendu à l’intérieur de moi une petite voix qui me disaient :

Quoi que tu vives dans ta vie, tu trouveras toujours dans la cuisine la paix et l’amour.

À cette phrase entendue s’ajoute une sensation physique de chaleur et d’expansion au niveau du cœur comme pour me confirmer que j’étais ici à ma place.

Je n’ai jamais donc cessé de cuisiner. Si pendant la période des compulsions, cela avait comme fonction de contrôler mon alimentation, cela a aussi alimenté ma curiosité culinaire et enrichit mes connaissances et compétences en la matière.

Ce que j’aime c’est une cuisine authentique et simple qui nourrit mon goût du partage comme mon goût de l’équilibre et de la gourmandise. Deux notions complémentaires et essentielles pour vivre une relation harmonieuse avec son assiette, son corps et sa tête.

Lorsque les émotions me chahutent, cuisiner me permet de me rapprocher de l’état méditatif pour re-trouver et donner le meilleur de moi.

Je vous partage donc mes recettes sucrées et salées d’une cuisine qui se veut vivante pour nourrir le vivant en Soi.

De tout Cœur