T'aider à faire la paix avec ton assiette sans régime

Se faire aider par une psycho-praticienne ACS
Discutons-en

Tu manges tes émotions, ton corps fait le yoyo, et ton mental est en berne ?

  • Ton poids te stresse.
  • Tu penses tout le temps à la nourriture.
  • Tu manges tes émotions.
  • Tu as testé de nombreux régimes…sans succès.
  • Tu t’angoisses quand tu ne contrôles pas ce que tu manges.
  • Tu as peur de grossir.
  • Ton corps fait le yoyo.
  • Ton poids n’a cessé d’augmenter au fur et à mesure des régimes que tu as entrepris.
  • Manger est source de stress plutôt que de plaisir.
  • Tu manges vite et seule ce qui te tombe sous la main.
  • Ce que tu vis a une incidence sur ton entourage.
  • Tu ressens de la culpabilité, de la honte . Tu peux même vivre du dégout vis à vis de ton corps.
  • Ton estime personnelle est au plus bas.
  • Tu te sens épuisée de de tous ces régimes.
  • Tu donnes le change à l’extérieur , mais à l’intérieur, tu te sens vide, perdue et seule.
  • Tu es fatiguée te battre contre ton corps.
    • Tu as l’impression que ton entourage ne peut ni te comprendre ni t’aider.

      Vivre sans manger ses émotions, c’est possible !

      Laisse-moi d’abord te raconter mon histoire

      De l’âge de 12 ans à plus de 32 ans j’ai vécu dans l’enfer de l’hyperphagie. Mon corps comme mon humeur ne cessaient de faire le yoyo. Je passais mon temps à contrôler et à perdre le contrôle. À 32 ans, je pesais 48 kilos, après être montée jusqu’à plus de 70 kilos au cours de ces années.

      Je me sentais vide, laide, triste, fatiguée, désemparée, très seule.

      J’avais tout pour être heureuse : un mari qui m’aimait, deux adorables filles pleine de santé, une jolie maison, un chien , un chat et un métier.

      Je commençais mes semaines, rempli de volonté, en me disant, cette fois c’est la bonne. J’étais pleine de bonnes résolutions. Il faut dire qu’au fur et à mesure des régimes que j’avais entrepris, et de ma curiosité culinaire naturelle et de mon goût pour la cuisine, j’étais incollable sur le diététiquement correct, et la healthy food. Je commençais donc ma semaine, une fois de plus en instaurant un contrôle alimentaire sous couvert de « bien manger », et je la continuais en succombant à une nouvelle crise voire plusieurs. Je refusais la plupart des invitations. Je ne mangeais que rarement la même chose que ma famille. J’étais très irritable. Je m’isolais de plus en plus. je montrais aux autres (du moins j’essayais) un côté sociable et souriant, cachant mes démons à tout mon entourage. Je contrôlais tout jusqu’au moment où je perdais le contrôle.

      J’ai mis 18 ans à avouer à mon mari que je souffrais de manger en cachette des quantités astronomiques de nourriture.

      Parce que cette situation devenait de plus en plus invivable, parce que je n’arrivais plus à me projeter dans un avenir plus en paix avec moi, mon corps et mon assiette, parce que je me sentais désespérée, et que je voyais bien que tout ceci avait une incidence sur ma relation à mon mari et aussi sur mes filles, je me suis demandée : Est-ce que tu veux passer toute ta vie ainsi ? et la réponse qui est venue : plutôt mourir.

      À partir de là, la vie a mis sur mon chemin une rencontre qui allait me permettre de m’ouvrir à d’autres champs des possibles. J’ai saisi cette main tendue comme une bouée et je me suis engagée dans un chemin de guérison .

      J’ai réglé mon problème de compulsions alimentaires. J’ai retrouvé la liberté et la légèreté corporelle et alimentaire. J’ai gagné en confiance, en estime. Je me suis ouverte à une vie tellement plus belle et tellement plus alignée avec mes aspirations.

      Je suis restée mariée au même homme. J’ai crée de fantastiques moments avec mes deux magnifiques filles. J’ai crée des relations profondes d’amitié. J’ai grandi mon champ des possibles en m’ouvrant au monde à travers des voyages, des rencontres toujours plus passionnantes. J’ai pris ma vie en main pour qu’en me levant chaque jour, je me dise : Oui cette vie vaut vraiment la peine d’être vécue! Oui, je désire vivre encore cette journée. Je suis devenue gourmande de la Vie. Et cerise sur le gâteau, aujourd’hui, je me sens pleinement vivante, reconnaissante, et riche de tout ce chemin et je me sens bien dans mon corps et mon assiette.

      La bonne nouvelle

      Alors si j’ai réussi à me libérer des compulsions alimentaires et à vivre pleinement libre de manger comme j’aime et totalement en accord avec mon corps, pourquoi pas toi ?

      Imagine-toi libre de manger comme il te plait et pleinement épanouie dans ton corps

      • Tu te surprends à préparer ton petit-déjeuner en chantant.
      • Tu es tout excitée à l’idée de trouver le vêtement qui te mettra en valeur.
      • Tu acceptes sorties et invitations sans angoisser. 
      • Tu te sens à l’aise dans ton corps
      • Tu te trouves même jolie.
      • Manger est source de partage et de convivialité.
      • Tu es curieuse de tester ce nouveau resto.
      • Tu sens ton corps vibrant 
      • Tes relations avec ton entourage s’épanouissent…
      • Tu te lèves avec le sourire et tu te couches satisfaite de ta journée
      • Tu t’ouvres pleinement au merveilleux de la vie.

      Mon approche

      Bonjour, je m’appelle Sybille et je suis psycho-praticienne approche centrée solution
      • Il n’y a pas de recette miracle, ni de trucs ou d’astuces qui permettent de sortir des compulsions alimentaires.
      • Tout dépend d’un engagement ferme vis-à-vis de soi-même, de persévérence aussi.
      • Identifier une intention puissante permet de garder son cap lors des turbulences.
      • Continuer le chemin de libération avec les peurs présentes pour leurs permettre petit à petit de se dissiper.
      • Avancer à ton propre rythme pour sortir définitivement du troubles alimentaires
      • Retrouver le chemin de paix avec ton corps et ton assiette.
      •  Créer une relation harmonieuse avec ton corps et ton assiette
      • Vivre en paix, ce qui rayonne sur tes aspirations profondes et sur ton entourage.

      Comment je peux vous aider autrement ?

      Retrouve ton énergie

      Libère tes émotions

      Unifie corps et esprit

      Quelques témoignages pour LEGERE la Méthode

      « Avant de commencer Legere la méthode, le rapport que j'avais à l'alimentation était assez conflictuel. J'ai l'impression que mon alimentation est devenue mon amie, mon alliée"»

      Nathalie

      « Je me suis surprise à me réveiller en souriant, contente de me réveiller et c'est la première fois depuis de nombreux mois. Merci.

      Catherine Connan

      Comment ça se passe ?

      w

      Contacte-moi

      Je réponds à toutes tes questions et t'explique Legere la Méthode

      Tu planifies les séances selon ton rythme

      Est-ce que LEGERE la Méthode est faite pour moi ?

      LEGERE La Méthode est faite pour toi si

      • Tu subis des compusions alimentaires.
      • Tu manges en cachette.
      • Tu es obsédée par ce que tu dois manger.
      • Ton corps fait le yoyo.
      • Tu n’arrives plus à maigrir même quand tu fais attention à ce que tu manges.
      • Tu te sens coupable et honteuse.
      • Ton moral monte et descend.
      • Tu te sens lasse et fatiguée de devoir toujours contrôler ce que tu manges

       Comment me contacter ?

      M'appeler

      06 35 43 39 72

      Adresse mail

      contact@sybillefernandez.com

      Mon adresse

      Je vis la plus grande partie de l’année aux 2 Alpes, mais j’exerce en ligne de partout où je me trouve